[PDF] Timo Schmitz: “Sommaire du point essentiel du Novum Organum de Francis Bacon” (2018)

“Francis Bacon est très paradoxe. Il veut fonder une nouvelle philosophie pour fonder une nouvelle philosophie. Alors, ce n’est pas seulement sa philosophie qui est trop nouvelle, mais le but de sa philosophie est l’établissement de la « nouvelle philosophie », et donc, c’est une méta-philosophie. Il veut écrire sur l’avenir – un avenir qui est seulement possible comme ça si on lui comprend. Dans son temps, on trouve les empiristes accidentelles qui trouvent les découvertes sans méthodes et qui n’utilisent pas de classifications ou systèmes aussi que les philosophes scolaires, les théoriciens qui restaient théorique. Bacon veut connecter la théorie avec la pratique.”

TELECHARGER: Sommaire du point essentiel du Novum Organum de Francis Bacon

Advertisements

[PDF] Timo Schmitz: Making the unreal becoming real in this world – Avicenna on fictional beings and creational problems of the Sefer Yetzira (2018)

The Sefer Yetzira – a Jewish mystical book – takes a linguistic ontology as ground where everything comes into existence through language. However, there is the difference between actual existence and potential existence and one might ask whether beings which are not real are still potentially real as they can be expressed and grasped through language. As the Sefer Yetzira does not explicitely talk about fictional beings, this paper tries to take implications through the Islamic philosopher Avicenna, who – like the Sefer Yetzira – focusses on the intellect as source of every potential existence.

DOWNLOAD HERE: Making the unreal becoming real in this world

[PDF] Timo Schmitz: “Les idées démocratiques de la modernité, Partie 3: Pluralisme et Réalisme” (2018)

“Le concours entre tous les forces de la société est la prémisse du pluralisme, le but c’est l’autonomie sociétale. Selon Rawls, la pluralité des intérêts, des valeurs et des idées est un fait qui est le commencement de la politique. On a le concours, parce que personne n’a pas les mêmes valeurs ou mêmes buts que son voisin et la tension entre libéralisme et républicanisme témoigne qu’il n’y a pas seulement une pensée homogène dans la politique, mais que le spectre est très grand est très contraire.”

TELECHARGER ICI: Les idées démocratiques de la modernité – partie 3

[PDF] Timo Schmitz: “Les idées démocratiques de la modernité, Partie 2: Les trois paradigmes traditionnelles de la Modernité” (2018)

Cet article explique les trois paradigmes traditionnels de la Modernité : le libéralisme, le républicanisme et la démocratie délibérative. Pour expliquer le libéralisme, Nozick and Rawls sont choisi comme exemple, la théorie délibérative est proposée par Habermas, et le républicanisme est illustré par les philosophies de Machiavel et Arendt.

 

TELECHARGER ICI: Les idées démocratiques de la modernité – partie 2

[PDF] Timo Schmitz: “Les idées démocratiques de la modernité, Partie 1 : Démocratie dans son mot” (2018)

“La politique est esclavagé dans le mot « démocratie » – tous ce qui est démocratique est bien, et ce qui est autoritaire est automatiquement loin de la liberté, la démocratie est expliqué comme la garantie de la liberté. Mais ce n’est pas si facile. La démocratie n’est pas défini finalement et on peut comprendre le mot dans les sens trop diffèrent dépendent au paradigme qu’on soutien. Alors, il n’y a pas une théorie démocratique, mais il y a des théories démocratiques.”

TELECHARGER ICI: Les idées démocratiques de la modernité – partie 1

[PDF] Timo Schmitz: “L’histoire des idées politiques de Platon à Tocqueville en bref” (2018)

Platon: l’analogie entre l’état et l‘âme -> la justice
Aristote : l’enseignement sur les formes constitutionnelles -> la règne de la moitié comme idéal
Machiavel : la politique comme moyen pour booster son pouvoir
Hobbes : politique comme sécurité de sa vie contre le mort violent
Locke : politique comme sécurité de sa propriété
Rousseau : la volonté générale et la démocratie directe
Les fédéralistes d’Etats-Unis : l’établissement d’un système représentatif
Tocqueville : la démocratie comme despotisme de la majorité

TELECHARGER ICI: L’histoire des idées politiques de Platon à Tocqueville en bref

[PDF] Timo Schmitz: “Moderne Politikbegriffe deutscher Denker des 20. Jahrhunderts im Kurzüberblick” (2018)

Das 20. Jahrhundert war eine Zeit der staatlichen Neuordnung. Das Zeitalter der Monarchien nahm in Europa endgültig sein Ende, die Revolution stürzte die Romanovs in Russland, die Weimarer Republik würde Deutschlands erste Demokratie sein, und die Kolonien traten den Kampf zur Befreiung an. Das 20. Jahrhundert mit all seinen Facetten spiegelt sich auch im Politikverständnis nieder, unter anderem durch Max Webers Rede 1919 am Anfang der Weimarer Republik; und Carl Schmitt, der 1933 in die NSDAP eintrat und bis zum Ende in ihr blieb. Der folgende Artikel zeigt drei prägende Politikbegriffe des 20. Jahrhunderts auf, die bis heute in der Politikwissenschaft breeit rezipiert werden sowie zwei politikwissenschaftliche Methoden zur Herangehensweise an die Politische Philosophie.

HIER HERUNTERLADEN: Moderne Politikbegriffe deutscher Denker des 20. Jahrhunderts im Kurzüberblick

[PDF] Timo Schmitz: “Tocqueville und die Demokratie in Amerika, Teil 2: Die Gesellschaft der USA und das Problem der Demokratie” (2018)

Sind allgemeine Wahlen immer gut oder können sie auch ein großes Übel hervorbringen? Welche Nachteile haben zu lange oder gar zu kurze Regierungsperioden? Alexis de Tocqueville hat bereits vor 200 Jahren die amerikanische Demokratie untersucht, seine Ergebnisse sind aktueller denn je.

HIER LESEN: Tocqueville und die Demokratie in Amerika, Teil 2